Seth Godin, un des génies du marketing Américain et auteur notamment de “Permission Marketing” et de “Purple Cow”déclarait il y a quelques années que la seule forme de marketing valable, c’est le contenu. Créer du contenu qui résonne avec les préoccupations de vos clients ou de vos utilisateurs reste en effet la meilleure façon d’échapper aux bonnes vieilles méthodes “à la papa” qui consiste à interrompre la vie de vos potentiels clients en criant “MOI MOI MOI MOI MOI!!!”. L’écueil n’est pas toujours facile à éviter dans cette univers de buzz et de clickbait mais l’effort sur le long terme permet d’installer la marque dans un imaginaire collectif plus durablement que les stratégies classiques. En revanche, cela implique que vous sachiez à qui vous vous adressez et comment.

Ce petit documentaire en anglais de 43min produit par le Content Marketing Institute, explore l’histoire du Marketing de Contenu en revenant aux origines du genre avec “The Furrow” de John Deere — une sorte de “Rolling Stone” créé il y a 120ans pour les fermiers Américains — jusqu’à Red Bull aujourd’hui.

Logiciel centré sur la narration interactive, Racontr offre naturellement des solutions pour développer votre contenu de marque en vous permettant de créer librement des formats interactifs destinés au web ou aux présentations “offline”. Au fil des années nous avons entretenu cette sensibilité particulière pour les histoires et la narration. Nous avons retenu de ce documentaire une dizaine de citations qui résonnent particulièrement avec notre vision de la création de contenu pour les marques et qui nous accompagnent au quotidien.

  1. “Le contenu est vraiment la dernière forme de marketing” — Seth Godin
  2. “Pendant longtemps, le marketing cherchait à vous interrompre.” — David Meerman Scott
  3. “Au lieu de devoir faire de la publicité sur un canal qui ne m’appartient pas, j’ai désormais l’opportunité de créer mon propre contenu, sur mes canaux de diffusions et réellement construire une relation de confiance avec nos abonnés au lieu de devoir payer pour avoir un peu d’attention. ” — Joe Pulizzi, Founder, Content Marketing Institute
  4. “Je pense que les marques qui comprennent bien comment tout cela marche sont vraiment focalisées sur l’information que vous recherchez. Elles sont concentrées sur la création de contenu de haute qualité qui donne envie aux gens d’acheter quelque chose dont ils n’avaient pas besoin. ” — Andrew Davis, Author, Brandscaping
  5. “Le contenu, à ce stade, est une sorte de monnaie que les marques et les storytellers utilisent pour avoir une conversation avec quelqu’un.” — Katrina Craigwell Director, Global Content & Programming, General Electric
  6. “Tout le monde se fout de votre produit. Les gens cherchent juste à regler leurs problèmes.” — David Meerman Scott
  7. “Le Storytelling aide vraiment à faire la différence, à donner du sens au monde qui nous entoure. Le contenu qui repose sur une histoire forte est plus facile à aborder et à mémoriser.” — Christie Poulos, Global Head of Video, King Content
  8. “La seule façon, la seule véritable manière de faire du contenu de marque c’est de raconter une histoire.” — Kirk Cheyfitz, Co-CEO & Chief Storyteller, Story Worldwide
  9. “La seule chose que les marques doivent retenir dans ce monde digital, c’est qu’elles doivent avoir une histoire forte et inoubliable. C’est la seule chose consistante qui restera quelle que soit la plateforme. ” — Kirk Cheyfitz, Co-CEO & Chief Storyteller, Story Worldwide
  10. “Évidemment, le contenu de marque existe depuis trés longtemps, mais cela prends une toute autre dimension à l’ère d’Internet.” — Doug Kessler, Creative Director & Co-Founder, Velocity Partners Ltd.

Je vous laisse avec l’accroche de ce documentaire “maison” qui résume parfaitement l’intérêt du contenu de marque sur le web et ailleurs:

La technologie a changé la donne. Les consommateurs peuvent ignorer la publicité et le marketing comme ils le désirent. Pour se démarquer du bruit, les marques doivent raconter des histoires remarquables, qu’on désire entendre et ainsi devenir un média dans le processus.

Ce post a été publié en premier sur R mag par Gérald Holubowicz



SOURCE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here